14 février 2012

OUTILS - toutes périodes


paléolithique

Outils en silex taillé. Paléolithique moyen à mésolithique.



néolithique

Hache et herminettes en pierre polie.



âge du bronze

Haches et herminette en bronze, plates et à talon.



briquet à silex

C'est une lame en acier trempé qui produit des étincelles lorsqu'elle est battue contre un silex. Les étincelles sont en fait des particules d'acier, arrachées par le silex très coupant.
L'énergie d'arrachage les porte à une température suffisante pour provoquer leur combustion dans l'oxygène de l'air. Du fer doux ne convient pas car l'énergie d'arrachage des particules étant plus faible, leur température est insuffisante.
Il suffit qu'une étincelle tombe sur une matière combustible pour provoquer son ignition qui sera activée par un courant d'air.
On utilise de l'amadou préparé par carbonisation ou par imprégnation de salpêtre.
Contrairement à une idée reçue, le choc de deux silex ne produit aucune étincelle capable d'allumer un feu.
Avant l'acier on utilisait de la pyrite (sulfure de fer).



gaffe de marinier forgée maison

Type de gaffe courant sur la Haute-Seine.
Servait à diriger les bateaux et les trains de bois.



outils contemporains